Jour 62 – Ainsi va la vie

Photo de ramy Kabalan sur Pexels.com

J’ouvre les paupières et autour de moi, la pièce se met à tourner. Je me sens épuisée et ce n’est pas ce que j’attendais après une nuit de sommeil. Malgré la fatigue, je ne réussis pas à retrouver le chemin vers l’endormissement. Dans mes jambes, c’est actif et désagréable. Résignée, je me mets à la verticale, ayant l’impression qu’au creux de mon ventre, c’est une mer agitée qui se déchaine et que sous mes pieds, le sol est prêt à se dérober à tout instant.

Je me prépare une tisane, espérant qu’elle me soulagera. Finalement, a part la chaleur, elle ne m’apporte rien d’autre. Je vais dans le salon et d’un oeil triste, je regarde le tapis de yoga. Je sais à quel point, lorsque ça ne va pas, pratiquer m’aide. Cependant, j’ai l’impression d’être noyée dans toutes les sensations désagréables que mon corps m’envoie. Je prends la décision de garder la séance pour plus tard.

Je m’habille et comme pour conjurer le sort, je me motive à sortir. Je me dis qu’une bouffée d’air frais pourrait m’apporter un peu de réconfort. A chaque mouvement, je ressens le besoin de m’asseoir à nouveau. Entre ma tête alourdie, mes yeux piquants et cette faiblesse générale qui m’accapare, tout en saupoudrant le tout d’une douleur vive dans les jambes, c’est le lot gagnant. C’est habillée, les chaussures aux pieds que j’abandonne. Un peu déçue mais complètement d’accord que tout ce qu’il me reste à faire, c’est le repos.

Alors je m’installe et prend le temps d’écrire. C’est un peu difficile car les mots sont là mais je fais preuve d’une lenteur incroyable. Tant pis, ça me prendra le temps que ça doit me prendre.

A la fin de ce moment, je me motive à aller rejoindre Adriene. Le hasard fait bien les choses car la séance d’aujourd’hui s’appelle Pause et j’ai justement l’impression d’être sur pause. Je centre alors ma concentration sur ma respiration avec les exercices proposés. Doucement, la nausée qui me collait s’atténue. Je suis heureuse d’avoir ce moment de répit.

Le reste de la journée se résume a voir le temps passer. Je n’ai pas la force de bouger ou de faire quoi que ce soit. Je végète. Lorsque je me décide parfois à me lever, mon pouls s’accélère et me fait regretter. Alors, je me couche à nouveau. Je ne ressens pas spécialement d’émotion positive ou négative. Et ainsi, l’après-midi passe.

Vient le coucher du soleil, pour me rappeler une certaine temporalité. Et avec ce rappel, mon appétit endormi s’éveille. Je m’alimente enfin, pour de vrai.

Le soir, je décide de regarder quelque chose et je tombe sur Le guide Headspace de la méditation sur Netflix. Une série proposant de se familiariser avec la méditation et ses techniques. Je me laisse tenter, même si je pratique déjà, en me disant que ça ne me fera pas de mal. Et je ne me suis pas trompée, ce court laps de temps me permet de me relaxer d’autant plus. Et sur cette détente, je décide d’aller me coucher. Je suis fatiguée d’être fatiguée mais je ne peux me languir de ce que demain peut me réserver.

PS: Je me décide à mettre des titres à côté des jours, vous en pensez quoi?

11 commentaires sur « Jour 62 – Ainsi va la vie »

  1. La vie est une succession de montagnes russes, parfois elle nous porte vers le haut, parfois elle nous rappelle vers le bas, mais comme tu dis, ainsi va la vie…
    Moi j’aime beaucoup les titres, ils annoncent les couleurs de ton écriture, les couleurs de ta vie aussi…

    Aimé par 1 personne

    1. Tout à fait, j’apprends chaque jour un peu plus à profiter lorsque ça va car je sais inévitablement que ça peut vite devenir le contraire! Merci pour ton message en tout les cas, ça me fais du bien. Et je prends bonne note pour les titres !
      Des bisous pour toi aussi ! Bon week-end ! 😘

      J'aime

    1. Merci pour ton avis et merci de me lire ! Et tu as tout à fait raison, c’est souvent mon corps qui décide de tout! Allez, je file écrire d’ailleurs! Bonne soirée 🙂

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s